AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu me suis c'est ça hein ? ♣ Sean.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jessica I. Monteil

avatar

▌ Messages : 255
▌ Date d'inscription : 21/07/2010
•• BOUH :
▌Âge : 21 ans
▌ Résidence : C
▌Métier/Etude : Vient de valider ses 3ans d'étude en France • LEA
•• BOUH :
▌Je l'aime ♥ : Sean & p'tit bout dans mon ventre.
▌Citation : "Si la vie n'est pas rose elle est de quel couleur"

Just a beautiful life !
Sweet about me:
Mes topics:

MessageSujet: Tu me suis c'est ça hein ? ♣ Sean.    Dim 25 Juil - 0:46

L’hôpital, endroit que je haïssais, et pourtant j’y étais. Pourquoi donc allez-vous dire ? Parce qu’il fallait bien que je me fasse suivre pour le fœtus dans mon ventre aussi. Vraiment, bref, j’avais pris ma voiture, et je m’étais rendue à l’hôpital après avoir réussi à prendre un rendez vous, pour ce mardi même, à 15 :30. J’avais passé ma matinée, à tenter de penser à une chambre pour lui d’ailleurs, en me demandant la couleur des murs et tout. Aussi étrange que cela puisse paraitre, je commençais à amasser des jouets pour lui dans le bureau qui allait devenir sa chambre. Juste à côté de la mienne. J’avais acheté quelques affaires de naissance, sans même savoir si c’était une fille ou un garçon. J’avais aussi ramené la couverture qui m’avait servi quand j’étais petite. Etant chez mes grands-parents, elle avait été simple à ramener. Elle était mignonne, bleu clair avec de jolies petits oursons dessus. J’étais certaine que ça allait lui plaire. Sans même savoir ce que Sean prévoyait lui pour le bébé. Oui, il avait promis d’être là pour lui, mais est-ce qu’il réclamerait une garde alternée ? Ou bien simplement comme ça… Je ne savais rien, je ne l’avais pas revu depuis mon emménagement. Pour être honnête, j’avais tout fait pour l’éviter. Cherchant à ne pas le croiser surtout. Je ne tenais pas à le voir, si en plus il était avec Emeric, comment se faire tuer en deux minutes chrono ? Vraiment, je n’y tenais pas plus que ça.

Arrivant à l’hôpital, j’avançais dans le hall d’entrer en demander.

« Le docteur Henry s’il vous plait ? J’ai un rendez vous à 15 :30. »
« Premier étage mademoiselle, je pense qu’il aura un peu de retard. »
« Merci. »

Dis-je avec un simple sourire, puis me retournant, je me dirigeais vers l’ascenseur pour le prendre. Les escaliers si bien, je commençais déjà à avoir du mal à supporter les efforts. Ca faisait un peu peur, sachant que je n’avais pas fini de grossir encore, mais bon… Une fois au première étage, je cherchais le service pédiatrie, et sur ce chemin, je tombai sur :

« Ah nan… Tu fais quoi au service pédiatrie ? »

SEAN -_-‘ ! J’avais presque oublié qu’il était étudiant en médecine aussi, et qu’il devait être normal qu’il se trouve ici. Mais quand même l’hôpital n’était pas assez grand ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://i-dyll-3.skyrock.com
Sean T. Garrett

avatar

▌ Messages : 263
▌ Date d'inscription : 18/07/2010
▌Âge : 21 ans
▌ Résidence : C
▌Métier/Etude : Etudiant en médecine
•• BOUH :
▌Je l'aime ♥ : Huum..
▌Citation : L'amour comme la guerre, on le fait avec des chansons.

Just a beautiful life !
Sweet about me:
Mes topics:

MessageSujet: Re: Tu me suis c'est ça hein ? ♣ Sean.    Dim 1 Aoû - 23:25

La sonnerie du réveil retentit tôt en ce mardi matin, éveillant un jeune homme à l’humeur maussade. Assit dans son lit, une main fatiguée dans les cheveux, Sean osa un regard endormi vers l’objet tant maudit, seulement 5h30. L’espace d’un instant, la raison de ce réveil matinal lui resta totalement inconnue, encore perdu dans des pensées trop embuées par le sommeil Sean prit toutes les peines du monde à se lever. Deux semaines après le commencement de son stage en hôpital, le jeune homme continuait, chaque matin, d’être surpris de l’heure si matinale de son propre réveil. Passant près de la chambre de son colocataire Sean distingua les ronflements d’un Emeric encore profondément endormi, chanceux pensa t-il en se mordant la lèvre inférieure, légèrement boudeur à cette pensée. Une quarantaine de minutes plus tard Sean sortit de l’appartement, non sans forcer ses pas sur le parquet, et s’arrêta près des ascenseurs après avoir appuyé sur le bouton d’appel. Bien malgré lui, toutes ses pensées se tournaient vers l’unique personne qu’il aimait et qui malheureusement lui avait brisé le cœur quelques mois auparavant. Etonnante fut la surprise lorsque le chemin de Sean croisa celui de Jessica, revenue au pays après cinq mois d’absence et dont le ventre avait doublé de volume depuis la dernière fois où le jeune homme l’avait vu. L’ascenseur s’ouvrit, laissant entrer le jeune homme à son bord. Elle était enceinte, Jessica attendait un bébé, son bébé, dans quelques mois il deviendrait à son tour père souhaitant depuis l’annonce devenir aussi attentionné et aimant que son propre père.

A l’hôpital, les premières heures de la matinée passèrent rapidement. Elève interne aux urgences, Sean avait assisté à d’incroyables opérations que l’esprit n’osait s’imaginer sans verser quelques hauts de cœur. Elève attentif et interne plus que sérieux, le chef de service ne tarda pas à l’envoyer à un autre service « Monsieur Garrett, il est temps de vous envoyer en pédiatrie. » lui avait-il dit l’air ravi, pensant son conteste que son contentement allait être partagé par son élève. Dépité, le jeune homme dût cependant obéir aux ordres de son supérieur sans rechigner. Arborant depuis une bonne heure les couloirs de son nouveau service, l’expression dépitée de Sean n’avait en rien changé.

« J’observe ce qu’est un véritable couple en attente de leur progéniture. » Lança t-il froidement en posant le dossier d’un patient sur le comptoir de l’accueil. « Et bonjour à toi aussi Jessica ! » Reprit-il, un léger sourire ironique sur les lèvres.

L’amour ne le rendait pas méchant, juste rancunier. Elle lui avait brisé le cœur sans explication puis elle était revenue, bébé dans le ventre, alors oui, il l’aimait plus que tout mais non il n’était pas prêt de lui pardonner. Pas encore, pas maintenant et certainement pas aujourd’hui…
Observant de haut en bas la demoiselle Sean fit le tour de l’accueil et vérifia rapidement quelques papiers. Puis enlevant sa blouse d’interne il reprit place face à Jessica.

« Docteur Henry hein.. » Dit-il après avoir vérifié le nom de la jeune femme sur la liste des patientes à venir. « Bon choix même si t’aurais pût choisir une femme mais passons… » Jaloux oui peut être un peu mais plutôt mourir que de le reconnaitre. « On ferait mieux d’y aller si tu veux être à l’heure car oui, j’ai bien l’intention de t’accompagner. » Assura t-il en commençant à marcher sans attendre la très possible protestation de Jessica.

••

    « You hurted me however
    I go on to love you »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica I. Monteil

avatar

▌ Messages : 255
▌ Date d'inscription : 21/07/2010
•• BOUH :
▌Âge : 21 ans
▌ Résidence : C
▌Métier/Etude : Vient de valider ses 3ans d'étude en France • LEA
•• BOUH :
▌Je l'aime ♥ : Sean & p'tit bout dans mon ventre.
▌Citation : "Si la vie n'est pas rose elle est de quel couleur"

Just a beautiful life !
Sweet about me:
Mes topics:

MessageSujet: Re: Tu me suis c'est ça hein ? ♣ Sean.    Lun 2 Aoû - 0:22

Franchement, je me posais des questions sur le pourquoi de mal chance ces derniers temps. Ma malchance qui m’obligeait à avouer des choses et à en subir les conséquences surtout. C’était pas tant une mauvaise chose, pour le moment, je n’en voyais pas le positif du tout. Enfin j’avais retrouvé Sean… C’était surement le seul positif de l’histoire mais peu importe pour moi c’était déjà super important. Un peu comme si, c’était la chose la plus importante pour moi. Oui, ça l’était, le revoir… Oh mon dieu, comment me décrire quand je l’avais revu, un genre de drôle de sensation dans mon ventre, ce n’était pas le gosse qui faisait des siennes, au contraire. Moi j’étais stressée, j’en perdais mes moyens, on aurait cru me voir quand je lui avais avoué mes sentiments à son égard. Aussi empotée qu’à mes 18 ans. Et oui c’est quand même possible, même à 21 ans passé. J’avais l’impression d’avoir fait la plus grosse connerie du monde ! Et en fait, la question ne se posait pas, je l’avais faite, j’étais partie, et je n’étais pas revenue. Dans le genre stupide et complètement idiote, blonde et tout autre adjectif, je m’accordais parfaitement ! Quand je m’y mettais en fait, je n’étais vraiment pas douée.

Aussi, ma réaction quand je le vis, me laissais surprise sans autre chose à dire que ce que j’avais balancé. Autant je pouvais être crue dans mes paroles, il n’était pas mieux dans son genre, ex qui m’en voulait. Au cas où, ça j’ai compris le message du « Tu m’en veux ! » J’suis pas sourde, ni empotée non plus. Enfin…

« Un véritable couple qui attend sa progéniture ? » Je regardais le sol puis de nouveau vers lui. « C’est bon je pense que j’ai compris le message… Tu m’en veux. » Je repris finalement pour dire « Bonjour… »

Finis-je quand même par dire. Tout en regardant droit devant moi, je comptais sincèrement continuer mon chemin, me barrant la route, il continuait quand même à me parler. En me faisant part de sa jalousie. Pour me dire simplement que j’avais bien choisi, mais que j’aurai pu en choisir un autre. Particulièrement une femme.

« Désolée, mais il y avait plus de place. Donc j’ai pris celui que je pouvais. » et quand il m’annonçait la fin de sa phrase. « QUOI ? On ? Je croyais que tu m’en voulais encore que je sois partie et tu m’accompagnes pour une échographie ? Enfin si c’est parce que t’as peur que je me perde. Tu sais c’est bon, je pense que je suis assez grande pour demander mon chemin seule. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://i-dyll-3.skyrock.com
Sean T. Garrett

avatar

▌ Messages : 263
▌ Date d'inscription : 18/07/2010
▌Âge : 21 ans
▌ Résidence : C
▌Métier/Etude : Etudiant en médecine
•• BOUH :
▌Je l'aime ♥ : Huum..
▌Citation : L'amour comme la guerre, on le fait avec des chansons.

Just a beautiful life !
Sweet about me:
Mes topics:

MessageSujet: Re: Tu me suis c'est ça hein ? ♣ Sean.    Lun 2 Aoû - 1:01

« Tu m’as… nous as manqué Jess » tels avaient été ses derniers mots avant de refermer la porte de son appartement une semaine auparavant. La séparation fut dure, la nouvelle de sa grossesse surprenante mais Dieu qu’il était heureux de la revoir. Ce sentiment, bien malgré lui, ne cessait de s’intensifier, jour après jour, minute après minute. Jessica hantait de nouveaux ses pensées au réveil. Son regard, sa fossette lorsqu’elle sourit, tant de détails insignifiants dont Sean avait cruellement manqué. Combien de jours avait-il passé assit face à son bureau à consulter deux ans de relation photographiée et archivée sur son ordinateur ? Combien de fois Emeric l’avait-il conseillé de l’oublier, et cela malgré que Jess soit sa tendre cousine ? Sean et Jessica, Jessica et Sean, un couple envié de beaucoup pour son amour pur, absolu et éternel. Et pourtant… Certes, il aurait pût l’étreindre dans ses bras, criant au monde entier son amour pour la demoiselle, proférant des promesses auxquelles aucune fille amoureuse n’aurait pu résister. Il aurait pût faire tout ça mais non… Car Sean était loin d’être un amoureux romantique et éperdu. Romantique il ne l’était pas et ne l’avait jamais été, aussi adroit qu’un manche en balais question sentiment, Jess n’eut le droit qu’à quatre ou cinq « Je t’aime » en l’espace de deux ans.
Posant son regard bleuté dans le sien, Sean ne pût retreindre un vrai sourire lorsque Jessica assura être en pleine connaissance du ressentiment de son ancien amant en son encontre. Tant mieux. Non pas que Sean souhaitait lui faire indéfiniment payé cet abandon, il comptait néanmoins profiter de la situation sans pour autant réellement savoir comment leur couple, ou ce qu’il en restait, finirait une fois le bébé mis au monde.

Couple. Il l’avait sorti d’une manière bien naturelle, trop naturelle… Comment pouvait-il après cinq mois d’absence continuait d’envisager leur couple ? Peut être tout simplement parce qu’il désirait voir de nouveau ce couple heureux et amoureux se tenir la main sur le chemin de l’université, se chamailler mutuellement lorsque vient le temps des confessions intimes qu’on ne peut confier qu’à une personne de confiance. La triste réalité était pourtant tout autre, ils ne formaient plus un couple et leurs retrouvailles n’étaient pas prêtes d’arriver.

« Non je t’en veux pas, je suis déçu Jessica. Nuance. » Lui confia t-il calmement. « Mais passons… » L’heure n’était ni à la dispute ni aux reproches, pas ici et pas devant les quelques infirmières qui portaient au jeune couple des regards plus qu’interrogateurs.

Levant les yeux au ciel Sean constatait avec jalousie que Jessica disait vrai, le docteur Henry n’était pas libre avant plusieurs jours. Pourquoi devait-il être le meilleur gynécologue de toute la ville hein ? Sean grimaça, imaginant sans peine l’examen que ce dernier pratiquerait dans les minutes et mois à venir…

« Peut être mais tu aurais pût attendre quatre ou cinq jours. Je continue à penser qu’une femme c’est mieux, niveau… intimité. » Particulièrement pour toi, concéda t-il à penser pour lui-même mais laissant deviner sans difficulté à la jeune femme le reste de ses propos. « Oh crois-moi, après avoir si facilement retrouvé le chemin entre ici et la France, j’ai pleinement confiance en tes capacités pour te retrouver dans un hôpital. » Damn it, il ne pouvait définitivement pas s’en empêcher… « Jusqu’à preuve du contraire c’est aussi mon bébé que tu portes dans ton ventre, aussi je tiens tout autant que toi à participer à l’échographie. Maintenant on y va ! » Dit-il en revenant sur ses pas et en l’attrapant une deuxième fois depuis son retour par la main, les entrainant tous deux vers le cabinet du docteur Henry.

••

    « You hurted me however
    I go on to love you »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica I. Monteil

avatar

▌ Messages : 255
▌ Date d'inscription : 21/07/2010
•• BOUH :
▌Âge : 21 ans
▌ Résidence : C
▌Métier/Etude : Vient de valider ses 3ans d'étude en France • LEA
•• BOUH :
▌Je l'aime ♥ : Sean & p'tit bout dans mon ventre.
▌Citation : "Si la vie n'est pas rose elle est de quel couleur"

Just a beautiful life !
Sweet about me:
Mes topics:

MessageSujet: Re: Tu me suis c'est ça hein ? ♣ Sean.    Lun 2 Aoû - 14:54

Je préférais notre relation d’avant, celle où nos disputes n’avaient pas d’influence sur notre amour. Celle où j’étais sure que l’homme de ma vie se trouvait près de moi, pratiquement tous les jours. Celle où j’étais simplement avec lui, Sean. Peut être que notre relation n’était pas simple, peut être parfois j’avais douté du fait qu’il m’aimait vraiment parce qu’il ne me le disait pas. Et pourtant j’étais certaine qu’il m’aimait, et c’est pour ça que je suis restée avec lui pendant ces deux longues années. Avec la bénédiction même de mon cousin s’il vous plait, ce n’était pas rien dans ce cas là, je vous assure. Emeric était même plutôt heureux que je sois avec son meilleur ami. Comme quoi le fait que je sois venue jusque Los Angeles m’avait fait beaucoup plus de bien qu’autre chose. Même si j’étais revenue avec un nouvel être dans mon ventre suite à ce voyage de deux années. Mais peu importe, maintenant que c’était fait… je n’avais plus le choix, et puis je m’étais décidée à le garder. Du côté solo certes. Le revoir me faisait toujours cette même sensation pourtant, une boule dans le ventre et des papillons, l’envie de le prendre tout de suite dans mes bras, et de m’excuser fois mille ! Et pourtant, je ne sais pas quelque chose me retenait…

« J’en suis désolée de t’avoir… Déçu, mais je t’ai expliqué, pourquoi. Ok, quand je m’y mets je suis vraiment stupide, mais bordel, je suis désolée. Alors s’il te plait, essaye au moins de faire des efforts. Je te demande pas de me pardonner ou quoi. Juste d’arrêter de me le reprocher sans cesse. »

Il décidait néanmoins de jeter l’éponge, en vue de tous les infirmiers qui nous regardaient un peu trop sur nous d’un coup. Les regards comme ça, je détestais, et je me sentais d’ors et déjà mal à l’aise face à cela. Enfin peu importe, sa jalousie un peu trop maladive à mon goût pour quelqu’un qui était censé m’en vouloir pour un petit moment encore, revint au galop à propos du docteur Henry. Avant de prendre ce rendez vous, j’avais demandé à mes grands-parents leur conseil, ma grand-mère m’avait tout de suite dirigé vers lui, en disant que ma cousine Kelly, mère déjà de deux enfants, de 5 et 3 ans l’avait vu et il était très bien. Si Kelly l’avait vu. Alors… En même temps, elle, elle avait 29 ans et pas 21 ! Elle était un peu plus sure d’elle au niveau d’avoir des enfants. Enfin, mes cousins & mes cousines, une longue histoire.

« Je suis les conseils qu’on me donne. On m’a dit qu’il était bien, voire très bien, alors je vais voir lui un point c’est tout. » Ses paroles suivantes eut don de me faire voir rouge ! D’un coup comme ça. « Ca va ! C’est bon j’ai compris Sean. » Enervée du tout, je tenais mon ventre avec une main, tandis que l’autre s’énervait seule à remettre mes cheveux en place. Et elle n’y resta pas longtemps, vu que tirait par mon ancien petit ami, elle prit place dans la sienne pour qu’il me tire (contre mon gré) vers le docteur Henry. « T’es vraiment pas possible ! » dis je, en le suivant. Le fait de sentir sa main dans la mienne, me faisait me sentir étrangement bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://i-dyll-3.skyrock.com
Sean T. Garrett

avatar

▌ Messages : 263
▌ Date d'inscription : 18/07/2010
▌Âge : 21 ans
▌ Résidence : C
▌Métier/Etude : Etudiant en médecine
•• BOUH :
▌Je l'aime ♥ : Huum..
▌Citation : L'amour comme la guerre, on le fait avec des chansons.

Just a beautiful life !
Sweet about me:
Mes topics:

MessageSujet: Re: Tu me suis c'est ça hein ? ♣ Sean.    Lun 2 Aoû - 18:49

La main dans la sienne Sean luttait contre lui-même pour ne pas emmêler ses doigts à ceux de Jessica. Un désir auquel le jeune homme résistait farouchement. Pourtant, ce toucher était quelques mois plus tôt tout aussi anodin qu’un baiser sur la joue. Combien de fois avaient-ils arpenté les rues de Los Angeles main dans la main ? Plus d’une centaine de fois. A cet instant, Sean se remémora leurs folles nuits passées sous la couette auxquelles venaient s’ajouter, le lendemain matin, quelques doux baisers avant de finalement se quitter. Leur dernière nuit passée ensemble lui paraissait désormais bien lointaine, comme étouffée dans un brouillard de souvenirs, de nostalgie et de regrets. Qui des deux regrettait-il le plus ? Peut être Jessica qui sans vouloir peiné son tendre avait coupé tout contact. Peut être Sean qui quand bien même n’avait-il rien à se reprocher regrettait le bon vieux temps. Celui des heures à flâner dans le parc de la ville, celui où Emeric geignait lorsque Sean et Jessica osaient s’embrasser langoureusement devant lui durant une soirée vidéo. Par ailleurs, selon le souhait de Jessica, Sean n’avait rien dit, gardant secret son retour à son meilleur ami. Pour Jessica Sean était prêt à tout cacher à Emeric, quand bien même si ce dernier l’en tiendrait responsable par la suite. Leur amitié naquit cinq ans plus tôt quand tout deux, Emeric du haut de ses 18 ans et Sean à l’époque âgé de 16 ans, entamèrent ensemble leur première année de médecine. Aussi doué que lui, Emeric n’avait eu aucune difficulté à passer en seconde, troisième, quatrième puis finalement cinquième année de médecine. Troisième garçon après deux frères aînés Sean n’eut toutefois jamais entretenu avec eux ce lien fraternel qu’il aimait partageait avec Emeric. Les liens du sang ne sont rien, ils ne définissent ni l’amour ni l’entente.

Toujours main dans la main, Sean avait cependant ralentit l’allure, écoutant attentivement les regrets de son ancienne petite amie. Consciente de ses actes passés et de la douleur que cela avait engendrée chez le jeune homme. Devait-il faire un effort ? Peut être, elle ne méritait pas ça, pas à ce point. Il c’était promis de faire un effort, non pas pour elle mais pour l’enfant qu’elle portait et qui dans deux mois verrait le jour. Sean ignorait si ses parents s’étaient un jour aimés, cependant il aimait se l’imaginer, il aimait se dire être un enfant voulu et aimé dès l’annonce. Toutefois, qu’importe le climat dans lequel lui était né et avait grandi, son enfant recevra tout l’amour que ses deux parents pourront lui apporter. Si Jessica avait quelque peu échoué dans son rôle de petite amie, elle réussirait sans mal à être une mère aimante, attentionnée mais stricte quand la situation l’exigerait.
S’arrêtant finalement après quelques secondes de marches, Sean prit place sur l’un des sièges d’attente. Face au regard interrogateur de la jeune femme Sean indiqua d’un mouvement de tête la porte face à eux, accrochée dessus une pancarte annoncée « Docteur M. Henry ».

« - Tu m’en demandes beaucoup Jess. »
Finit-il par dire lorsque la jeune femme prit place sur le siège à côté du sien. Les mains sur les cuisses et les deux mains tenant son menton, Sean leva les yeux au ciel à la pensé de ce qu’il allait ajouter. « - D’accord... J’arrête de radoter. » Céda t-il contre toute attente.

D’une oreille discrète, Sean écouta Jessica plaider pour le docteur Henry. Elle avait raison, même totalement raison mais dignité masculine oblige, Sean aurait préféré une femme comme gynécologue. Sans plus s’attarder sur la question, Sean regarda discrètement son portable.

« - Tu as rendez-vous à quelle heure ? »


••

    « You hurted me however
    I go on to love you »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica I. Monteil

avatar

▌ Messages : 255
▌ Date d'inscription : 21/07/2010
•• BOUH :
▌Âge : 21 ans
▌ Résidence : C
▌Métier/Etude : Vient de valider ses 3ans d'étude en France • LEA
•• BOUH :
▌Je l'aime ♥ : Sean & p'tit bout dans mon ventre.
▌Citation : "Si la vie n'est pas rose elle est de quel couleur"

Just a beautiful life !
Sweet about me:
Mes topics:

MessageSujet: Re: Tu me suis c'est ça hein ? ♣ Sean.    Mar 3 Aoû - 10:39

Je me souviendrai toujours quand j’ai appris à Emeric que je venais à Los Angeles pour y étudier, malgré les contraintes que mes parents pouvaient m’imposer ou quoi. Je venais, j’étais arrivée, on avait du prendre une chambre étudiante. Et puis j’avais rencontré Sean, qui avait mon âge, malgré le fait qu’il avait deux ans de plus que moi au niveau des études. Il était dans les mêmes études que Emeric. Et puis de fil en aiguille on s’était rapproché, et un beau jour, voilà ! Et aujourd’hui voilà où on en était. J’étais enceinte et amoureuse de lui. Et pourtant il m’en voulait, ou il était déçu par moi, peu importe… J’étais revenue c’était peut être le principal d’après mon humble avis personnel. Déjà parce qu’il valait mieux tard que jamais, et puis je me voyais mal revenir avec un enfant sur les bras, âgé d’un an peut être et lui annonçait « Tiens c’est toi le père ! » Je lui en demandais beaucoup trop, peut être, pour moi aussi ça me demandait beaucoup d’effort j’étais du genre à ne jamais être d’accord avec moi-même, et toujours dire que mes décisions étaient les bonnes. Têtue complètement contradictoire avec moi. La pire des deux c’était certainement moi, mais bon, qu’à cela me tienne ! Mais bon dans tous les cas, j’aurai été mal à l’aise, je ne savais pas comment lui annoncer, et maintenant que c’était fait j’en assumais les conséquences qu’en voulez vous, je ne savais plus quoi dire d’autres. Il était le père de mon enfant, il avait bien le droit d’assister aux échographies. Même si je trouvais ça un peu bizarre, et qu’en plus je détestais ça, c’était froid, et j’faisais de ces grimaces à chaque fois… Enfin la joie quoi.

« Merci. » dis-je simplement à son égard, tandis qu’il me demandait l’heure de mon rendez vous. Vraiment, il tenait à venir à ce fichu rendez vous. Enfin c’était son choix, je m’asseyais à côté de lui, en posant mes mains sur mon ventre, et en lui répondant « 15 :30… Mais, il devait y avoir un peu de retard je crois. » Regardant ma montre 15 :25, oui on était bon pour passer au moins un petit quart d’heure dans le silence à ne rien dire. Charmant quart d’heure je pense. Je détestais être comme ça, à côté de lui et rien ne pouvoir lui dire que de m’en vouloir et de l’engueler à chaque fois qu’il me disait un truc. Enfin notons une amélioration, on était passé de Jessica à Jess il y avait à peine deux minutes.


HJ : je suis désolée c’est un peu nulle, mais c’est la 3ème fois que je le recommence –‘
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://i-dyll-3.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu me suis c'est ça hein ? ♣ Sean.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu me suis c'est ça hein ? ♣ Sean.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LOS ANGELES :: CENTRE VILLE :: Hopital-
Sauter vers: